http://malicia13.e-monsite.com VENAIT VOUS NE SERAIT PAS DECUS

LA BIOGRAPHIE D'ELVIS LE KING


 ADIEU ELVIS  PRESLEY

DERNIER  HOMMAGE  ADIEU  ELVIS  LE  GRAND  ROI  DU  KING
Il restera de toi ce que tu as donné
Au lieu de le garder dans des coffres rouillés.
Il restera de toi, de ton jardin secret,
Une fleur oubliée qui ne sest pas fanée.
Ce que tu as donné
En d'autres fleurira.
Celui qui perd sa vie
Un jour la retrouvera.

Il restera de toi ce que tu as offert
Entre tes bras ouverts un matin au soleil.
Il restera ce que tu as perdu,
Que tu as attendu plus loin que tes réveils.
Ce que tu as souffert
En d'autres revivra.
Celui qui perd sa vie
Un jour la retrouvera.

Il restera de toi une larme tombée,
Un sourire germé sur les yeux de ton cur.
Il restera de toi ce que tu as semé,
Que tu as partagé aux mendiants du bonheur.
Ce que tu as semé
En d'autres germera.
Celui qui perd sa vie
Un jour la retrouvera.

ELVIS VOUS LE CONNAISSEZ TOUS
SANS DOUTE IL ÉTAIT LE PLUS GRANDS
AUJOURD'HUI IL MANQUE A TOUT CEUX ET CELLE QUI L'ON
AIMER MAIS IL RESTERAS DANS LE COEUR DE TOUS
SES FANS A TOUT JAMAIS NOUS T'AIMONS ELVIS
S.V.P. LAISSER MOI UN PETIT COMMENTAIRE

DERNIER HOMMAGE

DERNIER  HOMMAGE  ADIEU  ELVIS  LE  GRAND  ROI  DU  KING
Il restera de toi ce que tu as donné
Au lieu de le garder dans des coffres rouillés.
Il restera de toi, de ton jardin secret,
Une fleur oubliée qui ne sest pas fanée.
Ce que tu as donné
En d'autres fleurira.
Celui qui perd sa vie
Un jour la retrouvera.

Il restera de toi ce que tu as offert
Entre tes bras ouverts un matin au soleil.
Il restera ce que tu as perdu,
Que tu as attendu plus loin que tes réveils.
Ce que tu as souffert
En d'autres revivra.
Celui qui perd sa vie
Un jour la retrouvera.

Il restera de toi une larme tombée,
Un sourire germé sur les yeux de ton cur.
Il restera de toi ce que tu as semé,
Que tu as partagé aux mendiants du bonheur.
Ce que tu as semé
En d'autres germera.
Celui qui perd sa vie
Un jour la retrouvera.

ELVIS VOUS LE CONNAISSEZ TOUS
SANS DOUTE IL ÉTAIT LE PLUS GRAND

ELVIS AARON PRESLEY  ADIEU

DERNIER  HOMMAGE  ADIEU  ELVIS  LE  GRAND  ROI  DU  KING
La mort nest rien
Je suis simplement passé dans la pièce à côté.
Je suis moi. Tu es toi.
Ce que nous étions lun pour lautre, nous le sommes toujours.
Donne-moi le nom que tu ma toujours donné.
Parle-moi comme tu las toujours fait.
Nemploie pas de ton différent.

Ne prends pas un air solennel ou triste.
Continue à rire de ce qui nous faisait vivre ensemble.
Prie. Souris. Pense à moi. Prie pour moi.
Que mon nom soit toujours prononcé à la maison comme
il la toujours été.
Sans emphase daucune sorte et sans trace dombre.

La vie signifie ce quelle a toujours signifié.
Elle reste ce quelle a toujours été. Le fil nest pas coupé.
Pourquoi serais-je hors de ta pensée,
Simplement parce que je suis hors de ta vue ?
Je tattends. Je ne suis pas loin.
Juste de lautre côté du chemin.
Tu vois, tout est bien.


.

Les hommages

Publié le 30/04/2008 à 12:00 par chambly
Les hommages
Dans les heures qui suivirent, des milliers de fans affluèrent devant les grilles de Graceland, espérant contre tout espoir que les rumeurs étaient fausses. Le lendemain, lorsque Elvis fut transporté à Graceland pour la dernière fois, plus de 80 000 personnes s'agglutinèrent le long d'un Elvis Presley Boulevard noir de monde afin de présenter leurs condoléances.

Des hommages affluèrent de partout ; des camarades acteurs et chanteurs, des politiciens, des fans, tous semblaient désireux d'exprimer leur peine et leur reconnaissance envers Elvis. Le président Jimmy Carter exprima le sentiment de millions de personnes lorsqu'il déclara: Elvis est peut-être parti, mais sa légende restera avec nous pour toujours. Le jour des funérailles, un cortège de 16 voitures convoya le corps d'Elvis depuis Graceland jusqu'au cimetière le long d'une route de presque 5 kilomètres au milieu d'une haie d'honneur constituée de milliers de fans. Son dernier lieu de repos se trouve dans le Meditation Garden, à Graceland pour des raisons de sécurité.

Alors, Elvis, mort ou vivant ?
Vivant dans nos coeur au moins, le reste est sans doute un montage de coïncidences réelles ou totalement inventées qui a permis à des fans refusant d'admettre la fatalité d'espérer encore...
Il est présent dans ma vie dans les moments de joie et de peine, et il se passe rarement une journée sans que je n'écoute Elvis.
Merci Elvis, pour tout. Pour ton immense talent et ta voix extraordinaire, pour le bonheur que tu me procures lorsque je t'écoute chanter, et merci également pour la générosité dont tu as fais preuve lors de ta vie d'homme. Nous ne t'oublierons jamais.
.


On parlera d'overdose, d'assassinat,

On parlera d'overdose, d'assassinat,
On parlera d'overdose, d'assassinat,
de mort déguisée et même de fausse mort,
après l'avoir honoré lors d'obsèques dignes d'un chef d'État,
après avoir montré son corps étonnamment rajeuni aux foules,
et enfin après avoir promené sa dépouille royale
dans un corbillard argenté flanqué de six motards
de la garde républicaine le long de son boulevard,
le Elvis-Presley Boulevard de Memphis.
Il devait entamer une nouvelle tournée de
14 concerts à guichets fermés qui devait débuter le 17 août 1977,
à Hartford au Connecticut.
.

Le logo TCB apparaît sur sa tomb

Le logo TCB apparaît sur sa tomb
Trente ans après sa mort le 16 août 1977 à l'âge de 42 ans, Elvis Presley reste une idole. Des milliers de personnes réunies à Memphis (Tennessee) ont commencé jeudi à fêter le King. La légende est intacte.
Des dizaines de milliers de fans de tous âges ont témoigné leur ferveur toute cette semaine à Memphis à l'occasion du 30e anniversaire de sa mort (lire ci-contre). La RSR et la TSR lui ont aussi rendu hommage (voir liens internet ci-joints).

Elvis Aaron Presley c'était le pauvre qui a réussi, le blanc qui a su chanter comme un noir, le sex symbol proche de sa mère, le rebelle patriote, c'était aussi le roi du rock'n'roll, mort trop jeune, dont la célébrité et la fortune l'avaient plongé dans la drogue et le dépression.
Hommage des plus grands
De John Lennon, le Beatles, qui s'y connaissait en matière de révolution musicale, au compositeur américain Leonard Bernstein, en passant par Bono, le leader du groupe U2, les grands ont loué le "King" et son influence. "Avant Elvis il n'y avait rien", avait clamé Lennon.

"C'est la plus grande force culturelle du XXe siècle", avait renchéri Bernstein. Et le compositeur de "West Side Story" d'ajouter: "Il a mis le 'beat' dans tout, la musique, le langage, les vêtements, c'est une révolution sociale". Pour Bono, "Elvis a tout changé, musicalement, sexuellement, politiquement".

Même s'il n'a pas été le premier à mélanger le blues, une musique typiquement noire américaine inspirée de l'esclavage, avec la country music, l'apanage des blancs, il a donné vraiment donné son élan au rock avec son tube de 1956 "Heartbreak Hotel".
Célèbres déhanchements
D'une beauté physique et d'un charisme irrésistible, Elvis le rebelle a entraîné avec lui une génération d'après guerre qui voulait briser le corset des conventions imposé par leurs parents. Ses déhanchements sensuels et suggestifs lui ont valu l'opprobre des conservateurs tout comme son coup de foudre pour Priscilla, qui n'avait que 14 ans quand il l'a rencontrée.

Mais Elvis a aussi fait sans rechigner son service militaire de deux ans en Allemagne et était un chrétien convaincu.
Le roi du disque
Peu à peu pourtant, la bête de scène s'est empâtée physiquement jusqu'à devenir bouffie, les films médiocres se sont succédés à un rythme rapide, le kitsch a pris le pas et Elvis s'est adonné aux drogues et est tombé en dépression.

Pour autant cela ne l'a pas empêché de produire encore des classiques comme "In The Ghetto" et "Suspicious Minds", avant de mourir d'une crise cardiaque dans sa salle de bain.

Aujourd'hui, Elvis reste l'artiste solo le plus populaire au monde si on le mesure à l'aune du milliard d'albums vendus dans le monde entier. Ils sont tous les ans 600'000 visiteurs à faire le pèlerinage de Memphis, où Elvis a enregistré ses premières chansons, où il a vécu dans sa propriété de "Graceland" et où se trouve sa tombe.


Le logo TCB apparaît sur sa tombe

Le logo TCB apparaît sur sa tombe
Le logo TCB apparaît sur sa tombe , sur la fameuse bague , sur le jet " Lisa Marie", sur le jet " star" .... Partout .

TCB , " Takin' Care of Buisness" ( faire le boulot), était une locution courante dans les années soixante-dix , dans la communauté populaire noire avant d'être adoptée par les blancs . Un groupe de rock blanc intitula un de ses morceaux Takin' of Buisness. C'était simplement une façon de parler qu'Elvis et ses escouades avaient adoptée. Vers 1970, Elvis cherche une signature ou un logo qui puisse le représenter , lui et son groupe , un moyen d'exprimer l'adhésion a sa façon d'être . Pour nous , l'expression TCB et l'emblème de l'éclair signifiaient " faire le boulot vite". L'idée de l'éclair est discutable . Le bataillon de l'armée auquel il appartenait avait un éclair comme insigne. C'est peut être ce qui l'a inspiré , ou non . La mafia de la cote californienne signait aussi d'un éclair et le groupe d'Elvis avait été qualifié par la presse de "Memphis Mafia". Peut être y avait il un rapport. Ou alors cet éclair voulait simplement dire " rapide comme l'éclair". Ce pourrait être aussi un mélange de toutes ces idées . Il existe plusieurs histoires sur les origines de l'emblème. Celle à laquelle nous nous rallions est la suivante : au début des années 70 , Elvis , Priscilla et toute la compagnie sont en avion ils rentrent de californie vers Memphis. Ils discutent de ce logo. Priscilla prend un bloc notes et ils griffonnent plusieurs croquis. Elvis les confit au bijoutier Saul Schwartz de Beverly Hills , qui conçoit les premiers pendentifs TCB. Ils sont en or avec une petite chaîne. Elvis les offre à son entourage , à ses amis proches, à la famille .

Ils deviennent le signe d'appartenance au groupe . Les musiciens , les chanteurs en ont eux aussi . Peu après , apparaissent les TLC " Tender Loving Care" ( tendre et affectueuses pensées);ils ont le même design et sont destinés aux femmes . Le TCB devint effectivement sa signature, son logo. Il était très convoité, comme le TLC. Ils prouvaient qu'on était dans l'intimité du King.

A l'occasion d'une exposition , nous avions demandé à Priscilla de nous prêter son TLC et celui de Lisa Marie . Nous eumes la surprise d'apprendre qu'elles n'en avaient jamais eus. Ce fait révèle la signification réelle qu'Elvis accordait a ces bijoux. Priscilla lui en avait effectivement demandé et il lui avait répondu qu'ils étaient pour tout le monde mais pas pour elle , ni Lisa Marie . Il les considérait toutes les deux au dessus du lot commun.


GÉNÉRALITÉ

GÉNÉRALITÉ
L'ancêtre de la famille Presley se nommait David Pressley (9e génération). Il était anglo-irlandais. Son fils, Andrew, s'établit en Caroline du Nord en 1740, sur des terres près de Rocky River.
L'arbre généalogique de la famille Presley fut établi à Salt Lake City, par Philip Mcmullen, Institute of family research.
Elvis est né à 4 h 35, le mardi 8 janvier 1935.
Le frère jumeau d'Elvis s'appelait Jesse Garon, mort à la naissance à 4 h 00. Il est enterré au cimetière de Priceville, à Tupelo, au Mississipi. Il avait été nommé ainsi en l'honneur du grand-père d'Elvis: Jessie D. McClowell Presley. Elvis disait de Jesse Garon qu'il était son "compagnon d'âme psychique".
La grand-mère paternelle d'Elvis s'appelait Minnie Mae Hood-Presley et son surnom était "Dodger". Elle est née à Fulton, le 17 juin 1890 et est décédée le 8 mai 1980 à l'âge de 89 ans et 11 mois. Elle s'était mariée à Jessie (père de Vernon) en 1913 et divorce de celui-ci en 1947. Elle habita avec les Presley à compter du premier septembre 1949, au Memphis Lauderdale Courts, appt. #328. Elle demeura avec la famille jusqu'à son décès.
Jessie D. McClowell Presley est né en 1896, divorce en 1947, se remarie avec Vera Pruitt, et meurt en 1973. Il avait, vers la fin des années 50, fait une chanson, The Billy Goat Song, sur étiquette Legacy. L'album s'intitulait Roots of Elvis.
Delta Mae, Gladys Earline, Nashville et Lorene sont les soeurs de Vernon Presley.
Oncle d'Elvis : Vester Presley et sa femme Clettes "Cattie", soeur de Gladys.
Patsy Presley est la cousine germaine des deux côtés, ayant sa mère Clettes (soeur de Gladys) et son père Vester (frère de Vernon). Elle fut aussi à l'emploi d'Elvis comme secrétaire.
Oncles d'Elvis : Travis, Tracy et Johnny Smith (frères de Gladys).
Tantes d'Elvis : Lillian, Levalle, Rhetta, Clettes et Effie qui étaient toutes des soeurs de la mère d'Elvis, Gladys.
Cousins d'Elvis : Gene et Carroll "Junior" Smith, fils de Levalle Smith ainsi que Bobby et Billy Smith qui était le cousin favori d'Elvis et fils de Travis Smith.
Gene Smith faillit mourir, en 1962, quand Elvis lui donna 100 mg de Demerol.
La cousine d'Elvis, Brenda Smith, reçut des fleurs d'Elvis et de Priscilla lors de son hospitalisation en 1967.
Donna Pritchett était une cousine d'Elvis et la fille de Nashville, soeur de Vernon Presley.
Un autre cousin d'Elvis se nommait Truitt Smith.
Le cousin germain de Jessie D. McClowell Presley, grand-père d'Elvis, s'appelait Buck Presley et sa femme se nommait Alice.
Les demi-frères d'Elvis furent les 3 enfants de Dee Stanley, deuxième épouse de Vernon et ils se nommaient: Billy, Ricky et David Stanley. (Ils ont écrit le livre Elvis, We Love You Tender avec leur mère). Ricky Stanley était marié à Jo. David Stanley était marié à Annie. David avait aussi une petite amie du nom de Cindy Mies. C'est lui qui convainquit Elvis de ne pas chercher à tuer Sonny West, Red West et Dave Hebler, auteurs du livre Elvis What Happened. L'argument invoqué par celui-ci, pour convaincre Elvis, était que sa fille Lisa Marie ne pourrait jamais être fière de son père, si cela avait été le cas. David Stanley se maria dans la maison de Vernon et Dee Stanley, au 1850, Dolan Road, à l'arrière de Graceland.
Le mariage de Billy Stanley se brisa lorsqu'il sut que sa femme avait eu une relation avec Elvis. David Stanley devint en quelque sorte le remplacement de Red West et Ricky Stanley devint un adepte des drogues illégales. Celui-ci entreprit une cure de désintoxication après le décès d'Elvis.

ELVIS VOUS LE CONNAISSEZ TOUS
SANS DOUTE IL ÉTAIT LE PLUS GRANDS
AUJOURD'HUI IL MANQUE A TOUT CEUX ET CELLE QUI L'ON
AIMER MAIS IL RESTERAS DANS LE COEUR DE TOUS
SES FANS A TOUT JAMAIS NOUS T'AIMONS ELVIS
S.V.P. LAISSER MOI UN PETIT COMMENTAIRE

DÉCES DU KING ELVIS PRESLEY

Publié le 30/04/2008 à 12:00 par chambly
DÉCES  DU  ROI  ELVIS
En soirée du 15 août 1977, Elvis loua le théâtre Ridgeway, à Memphis. Le dernier film qu'Elvis a regardé de son vivant est MacArthur. Cette même soirée, il se rendit chez le dentiste Lester Hofman, car il avait un rendez-vous pour 22 h 30. Il revint à Graceland vers 0 h 30, le 16 août. C'est à ce moment que la dernière photo à vie d'Elvis fut prise, par monsieur Robert Call, de Pierceton, Indiana, au moyen d'une caméra Instamatic.

Le 16 août 1977 à 1 h 30, Elvis a appelé Dick Grob, le chef de la sécurité de Graceland afin qu'il prépare des partitions musicales, pour insertion éventuelle dans sa nouvelle tournée.

Par la suite, Elvis a appelé son infirmière favorite, Marian Cocke, afin de la saluer avant son départ en tournée.

David Stanley était supposé être de surveillance au moment du décès, mais Elvis avait annulé son quart de travail, le matin du 16 août, par l'entremise d'un avis à son frère Rick Stanley.

Les deux ambulanciers qui ont amené Elvis à l'hôpital étaient Charles Crosby et Ulysses Jones. Ils ont traversé les grilles de Graceland à 14 h 48 en direction de l'hôpital Baptist Memorial. Ils faisaient partie de l'unité n° 6 des services paramédicaux du service d'incendie de Memphis n° 29. Ceux-ci reçurent l'appel d'urgence de Joe Esposito à 14 h 33.

Le 16 août 1977 durant la nuit, Elvis joua au racketball avec Billy Smith, sa femme Jo, ainsi que Ginger Alden.

Lors de sa dernière nuit, Elvis joua du piano devant Ginger Alden, près du court de raquette, et il chanta la chanson Blue Eyes Crying In The Rain de Willie Nelson. Ce fut la dernière interprétation de son existence

Elvis a été trouvé inanimé par Ginger Alden, qui a appelé Al Strada, lequel a communiqué à son tour avec Joe Esposito. Ces derniers, de même que tante Delta Mae Presley, ont fait le bouche à bouche à Elvis afin d'essayer de le ranimer.

Ils ont appelé d'urgence le Docteur Nichopoulos qui était absent. Ensuite, ils ont appelé le médecin situé le plus près de Graceland, soit le Docteur Perry Holmes lui aussi absent, mais son assistant, le Docteur James Campbell rappela un peu plus tard.

Elvis est décédé mardi le 16 août 1977, à 15 h 30, (e.s.t.) et le service funèbre eut lieu le jeudi, 18 août 1977.

Le Colonel Parker était à l'hôtel Dunfey Sheraton de Portland, Maine, le 16 août 1977. Il attendait Elvis qui devait arriver sur la fin de l'après-midi à bord de son avion personnel, le Hound Dog II. Le gérant de l'hôtel, Hans Eckert a présenté ses condoléances au Colonel. Les musiciens étaient à ce moment en route de la Californie pour Portland, à bord d'un avion nolisé, lorsqu'ils furent avisés de retourner à Los Angeles.

On avait rempli une fiche à l'hôpital Baptist Memorial, à l'arrivée d'Elvis, au nom de "John Doe" et l'équipe de réanimation sous la direction du Docteur Otis Warr tenta de le réanimer. L'infirmière de ce service, Kim Davis, demanda pourquoi on s'acharnait tant sur un cadavre. Lorsqu'on lui dit de qui il s'agissait, elle comprit tout.

Le chef de service de l'hôpital, le Docteur James Bell avait reçu le code «EP, OD ?, MAA BMH». Cela signifiait que c'était Elvis Presley, en état possible de surdose, mort à son arrivée au Baptist Memorial Hospital de Memphis.

Le décès d'Elvis fut constaté au Baptist Memorial Hospital de Memphis, Tennessee. Le Vice-Président de l'Hôpital, Monsieur Maurice Elliott a donné une conférence de presse afin d'informer le monde entier du décès d'Elvis Presley. Joe Esposito, ainsi que le Docteur Nichopoulos, avaient trop de chagrin pour pouvoir s'adresser à la presse.

Le certificat de décès fut signé par le Docteur Jones.

Elvis lisait un livre sur le Saint-Suaire de Turin lorsqu'on l'a découvert: Scientific search for the face of Jesus. Ce livre de Frank Adams lui avait été donné par un de ses amis, Larry Geller.

Isaac Henderson est celui qui découpa le cadavre d'Elvis pour les besoins de l'autopsie. Le Docteur Eric Muirhead de l'hôpital Baptist Memorial fut en charge de l'autopsie. Son assistant était le Docteur Harold Saxton. Ils furent aidés dans leurs fonctions par les Docteurs Noel Florendo, Raoul Larmiss, James Holbert, J.A. Pitcock, ainsi que Roger Haggitt.

Les résultats officiels de l'autopsie ne seront connus officiellement qu'en 1997.

Le rapport de toxicologie a été fait par le Docteur Norman Weissman du laboratoire Bio-Science, en Californie.

Le Docteur Jerry Francisco était le médecin légiste du compté de Shelby. Son assistant était Dan Warlick.

Le policier représentant la ville de Memphis pour l'enregistrement du décès était le lieutenant Sam McCachren. C'est son assistant qui reçut le téléphone de l'hôpital mentionnant la mort d'Elvis. Le lieutenant Jordan, officier de garde ferma donc le dossier n° 2793, celui du décès d'Elvis Aaron Presley.

ELVIS VOUS LE CONNAISSEZ TOUS
SANS DOUTE IL ÉTAIT LE PLUS GRANDS

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×